Comment exploiter la géothermie pour réchauffer son logement ?

La géothermie est une source d’énergie inépuisable et présente partout sur la planète. Cette énergie renouvelable est exploitable par le biais d’une pompe à chaleur pour les propriétaires d’une maison avec grand terrain. Il existe également d’autres possibilités pour réchauffer votre logement de manière écologique.

Qu’est-ce que la géothermie ?

La géothermie est l’ensemble des méthodes qui permettent d’extraire la chaleur dans les sous-sols et les nappes d’eau souterraines.

En moyenne, la température sous terre augmente de 3 °C tous les 100 mètres, en partie sous l’effet de la radioactivité naturelle de la planète. Cela dépend des zones géographiques. Par exemple, en Islande, l’activité géologique intense permet au pays de produire une électricité 100 % renouvelable, dont un quart est issu de la géothermie.

En France, la région parisienne et l’Aquitaine possèdent d’importantes nappes d’eau chaude, propices aux exploitations géothermiques.

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur est une technologie efficace pour exploiter la géothermie. Il est nécessaire d’installer un réseau important de captation sous terre. Celui-ci peut être horizontal à basse température ou vertical à haute température.

La géothermie verticale est surtout utilisée par les grandes structures, car le réseau doit être enfoui entre 80 et 100 mètres de profondeur. La géothermie horizontale est le modèle prédominant pour les particuliers. Les capteurs sont enterrés dans le jardin à une profondeur moyenne d’un mètre. Le réseau doit être très étendu pour chauffer efficacement un logement. Il peut également être installé au niveau d’une nappe phréatique.

Dans tous les cas, un fluide caloporteur va être injecté dans les tuyaux vers la source de chaleur. Il va être naturellement réchauffé avant de remonter et être diffusé vers les dispositifs de chauffage du logement.

geothermie maison

Les avantages de la géothermie

L’avantage principal de la géothermie est d’ordre environnemental. Cette énergie renouvelable est illimitée et constante. Elle ne rejette pas de déchets et n’émet pas de gaz à effet de serre.

Ensuite, une pompe à chaleur permet de réaliser des économies d’énergie à long terme. Si les travaux d’enfouissement et le coût de la pompe à chaleur sont importants, les économies ainsi faites permettent de rentabiliser l’investissement. De plus, ce type d’installation donne droit à des primes énergie.

En revanche, il est indispensable de posséder un grand terrain pour installer ce type de dispositif géothermique. En outre, la pompe à chaleur n’alimente que le système de chauffage et l’eau chaude.

D’autres moyens de se chauffer écologiquement

Il existe d’autres alternatives à la géothermie afin de réchauffer son logement de manière écologique. L’énergie solaire est une source durable de plus en plus populaire. La baisse des coûts de l’installation de panneaux photovoltaïques et la simplicité de la mise en place en font une solution abordable.

Avec un poêle, une cheminée ou une chaudière, le bois représente une autre alternative aux énergies fossiles. Il bénéficie d’un excellent rendement autour de 70 % et rejette 6 fois moins de dioxyde de carbone qu’une installation au gaz naturel.

À ce propos, le gaz vert ou biométhane a la cote dans les offres des fournisseurs d’énergie. Produit à partir de la fermentation de matières organiques, il est injecté à hauteur de 10 % pour les clients de Direct Energie ayant souscrit à l’Offre Verte du fournisseur.